Forum Annexe au Jeu en Ligne - Les Royaumes Renaissants - Pour l'Archevêché de Vienne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  ROMEROME  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Guide]Les funérailles

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthur de Nivellus
Prêtre
Prêtre
avatar

Masculin Nombre de messages : 1319
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: [Guide]Les funérailles   Mar 6 Jan 2009 - 14:13

Citation :
Les funérailles


A) Informations


Il est recommandé de seulement organiser les funérailles des personnes reconnues définitivement mort par au moins un médecin et un clerc (avoir été éradiqué). Il est toujours assez embêtant de voir une personne que l'on a enterré quelques semaines plus tard. Si vous n'êtes pas sûr de la mort, il est préférable de faire simplement une messe en l'honneur de cette personne plutôt qu'un enterrement proprement dit.
Les funérailles sont célébrées dans la paroisse où habitait la personne décédée ou dans une capitale ducale ou épiscopale pour un personnage important. A noter qu'il est possible d'être enterré dans une autre paroisse à condition d'avoir une attache forte avec cet endroit (lieu de naissance, lieu de résidence pendant une durée imprtante de sa vie, ...) et d'avoir l'accord des autorités ecclésiastiques de cette paroisse.
Les funérailles doivent être célébrées par le curé de la paroisse où a lieu l'enterrement sauf si la personne décédée est un membre du clergé, un nobles ou un personnage importants. Dans ce cas, la cérémonie peut être dirigée par un cardinal ou l'évêque du diocèse où a lieu l'enterrement.
Certaines personnes n'ont pas le droit à des funérailles aristotéliciennes (sauf si elles ont fait acte de repentance peu avant leur mort). Ces personnes sont les suivantes : les apostats, hérétiques et schismatiques notoires; les autres pêcheurs manifestes, auxquels les funérailles ecclésiastiques ne peuvent être accordées sans scandale public des fidèles et les suicidés. Si un doute survient, c'est à la Sainte Inquisition de trancher.


B) Cérémonie type


1) Accueil des fidèles et port du cercueil (ouvert) jusque devant l'autel

2) Confession (elle est d'autant plus importante dans cette cérémonie qui doit parler de la mort et du Jugement Dernier)

3) Récitation du Credo par un ami proche ou le conjoint

4) Lecture d'un passage du Livre des Vertus en lien avec la mort et le Jugement Dernier soit par la personne qui officie soit comme pour le Credo par un ami proche ou le conjoint

5) Description de la mort selon le dogme aristotélicien : c'est à dire, les bons vont au Soleil avec Aristote et Christos où tout est beau et les mauvais vont sur la Lune avec les 7 Démons qui les supplicieront éternellement.
Passage sur les pêchés que chacun commet, mise en valeur de la confession essentielle pour être pardonné et ainsi aller au Soleil.
Description de la personne décédée (postes occupés, rôle dans la communauté aristotéicienne, ...)
Demande de mémoire de la personne pour que sa vie et les choses qu'il a faite ne tombent pas dans l'oubli

6) Les personnes qui le désirent peuvent désormais venir saluer une dernière fois la personne décédée avant la mise en terre le cercueil étant ouvert. On peut y jeter des fleurs éventuellement.

7) Fermeture du cercueil.
Sortie de l'église jusqu'au cimetière.
Le cercueil est porté par 6 amis proches du défunt.

8 ) Arrivée au cimetière.
Mise en terre.

Nous allons maintenant confier à la terre le corps de notre frère (soeur) dans ce lieu où reposent déjà tant de défunts de nos familles. Le moment est venu de lui dire "à Dieu".
C'est un moment de tristesse, mais il faut que l'espérance reste forte en nous. car nous espérons revoir x quand Dieu nous réunira, dans la joie de son Royaume.
Recueillons-nous en pensant à tout ce que nous avons vécu avec x, à ce qu'il (elle) est pour nous, à ce qu'il (elle) est pour Dieu.

( silence pendant la descente du cercueil)

Ensuite le prêtre asperge le cercueil d'eau bénite et dit :

"Cette eau, souvenir de ton baptême,
nous rappelle que Dieu a fait de toi son enfant.
Qu'il te reçoive aujourd'hui dans sa Paix !"

9) Fin de la cérémonie par les amis et la familles qui défilant en jetant une poignée de terre dans la tombe.


C) Exercices

Vous célébrerez les funérailles d'une personne type connue dans son village, qui a été baptisée et dont le décès a été prouvé (éradiqué).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[Guide]Les funérailles
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Funérailles de Freyelda et Carnil
» Registre des funérailles à Poitiers
» Des funérailles de Juliette d'Harles
» Registre des Funérailles
» Petit guide du catéchumène

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Abbaye Saint-Antoine Siège de la province ecclésiastique de Vienne :: Les Institutions de Vienne :: Séminaire de Vienne :: Cérémonies types-
Sauter vers: