Forum Annexe au Jeu en Ligne - Les Royaumes Renaissants - Pour l'Archevêché de Vienne
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  ROMEROME  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [guide] élaborer une messe aristotélicienne

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Arthur de Nivellus
Prêtre
Prêtre
avatar

Masculin Nombre de messages : 1319
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: [guide] élaborer une messe aristotélicienne   Mar 6 Jan 2009 - 13:31

Schéma standard d'une messe


Citation:
- Bienvenue
- Sermon du célébrant
- Credo aristotélicien ou Prière/chant/psaumes (pas de connotation IRL)
- Lecture du Livre des Vertus
(ou autre texte aristotélicien style hagiographie)
- Partage du Vin et du Pain
-
Témoignages et Sermons de personne de l'extérieur (éductation
théologique des fidèles avec des exemples de la vie ou bien des
évènements quotidiens)


1) en se disant que le sermon peut être accompagné de passage de livres saints c-a-d que ces phases peuvent fusionner. Mais le sermon n'a pas nécessairement besoin d'être lié à la lecture, il peut se rapporter aux aléas de la vie de la communauté paroissiale.

2) Libre à vous de l'adapter à votre sauce, c'est n'est qu'un guide pour vous aider.

exemples de messe à consulter à la biblihomelie





Je vous conseille de visiter la bibliohomélie pour dénicher des exemples de cérémonies ou des sacrements typiquement "aristotélicien"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arthur de Nivellus
Prêtre
Prêtre
avatar

Masculin Nombre de messages : 1319
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: [guide] élaborer une messe aristotélicienne   Mar 6 Jan 2009 - 13:36



Félicien petit enfant de 10 ans sacristain de l’Eglise de Sémur, alla à la demande à Monseigneur zeuxp sonner les cloches de notre église…
(((BING)))(((BONG))) (((BING)))(((BONG))) (((BING)))(((BONG)))
Pendant que Monseigneur zeuxp sur le porche de l’église accueil les fidèles de la paroisses…


Bonjour à tous et Bienvenus en la Sainte église de Sémur,

Je suis très heureux de vous accueillir aujourd'hui pour la messe du dimanche.

Commençons tout d’abord par prier Dieu pour qu'il nous pardonne nos péchés.



Je confesse à Dieu Tout-Puissant, à tous les Saints, et à vous aussi, mes frères, parce que j'ai beaucoup péché, en pensée, en parole, en action.
C'est ma faute, c'est ma faute, c'est ma très grande faute. C'est pourquoi je supplie tous les Saints, et vous, mes frères, de prier pour moi le créateur notre Dieu. Que le Très Haut nous accorde le pardon, l'absolution et la rémission de tous nos péchés.

J’invite qui veut se confesser à se présenter au confessionnal quand vous le pouvez, sachez qu’il est plus efficace quand la confession se fait personnellement.

Récitons notre crédo





Alléluia, prière.

Aujourd’hui je vais vous parler de la création de notre monde. Pour cela, je vais vous lire un passage du Livre des Vertus. Ecoutez :
Citation:
Au commencement, il n’y avait que Dieu.

Il n’y avait encore ni matière, ni énergie, ni mouvement. Il n’y avait même pas le vide, comme celui qui aujourd’hui sépare le monde des étoiles, car même le vide est quelque chose. Non, ce qui Le composait alors, c’était le Néant. Cela ne se définit pas comme l’absence de tout chose car, lorsque l’on dit de quelque chose qu’il est absent, nous avons conscience de la possibilité de son existence. Le Néant, c’est lorsque même l’idée de l’existence est impossible. Sauf pour Dieu.
[…]
Dieu est la Matière Première à partir de laquelle tout est créé. La matière, l’énergie, le mouvement et le temps sont eux-même composés de Lui. Ceci fait que tout ce qui existe, ainsi que le Néant lui-même, fait partie de Lui. Il est aussi le Créateur de toutes choses. C’est Lui qui crée tout ce qui existe et lui donne sa forme et son contenu. Il est enfin le Très Haut, car Il est la cause même de l’existence de toutes choses, y compris du Néant.

Livre I – Création, partie I




Fidèles!,

Aujourd'hui je vais vous parler du respect. Vous savez tous que notre église prône l'amour et l'amitié. L'amour pour toute personne est quelque chose de difficile à atteindre, il faut pouvoir faire abstraction de nous et de ce qu'on attend des autres. Cela demande un travail sur soi important et en règle générale le séminaire et la prêtrise sont nécessaires pour atteindre ce niveau.

Cependant, pour les personnes autres, on peut déjà commencer par le respect avant d'atteindre l'amour. Le respect, j'insiste sur ce mot, PERSONNE ne peut se prétendre au dessus de ce concept. Personne ne peut exiger le respect des autres sans les respecter lui-même. Ce n'est pas parce que quelqu'un a un titre de noblesse qu'il doit être respecté sans lui respecter les autres.

Je résume, TOUT LE MONDE doit le respect aux autres. Et ce n'est pas une question de titre, ou de fonction qui ordonnera le respect d'autrui!




Amies, Amis, communions ensemble :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[guide] élaborer une messe aristotélicienne
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Essai - Des origines de la Foi Aristotélicienne
» Des origines de la foi Aristotélicienne
» x - Eglise Aristotélicienne
» La Religion aristotélicienne
» X - Collège Héraldique de l'Église Aristotélicienne et des S

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Abbaye Saint-Antoine Siège de la province ecclésiastique de Vienne :: Les Institutions de Vienne :: Séminaire de Vienne :: Cérémonies types-
Sauter vers: